Jennifer Padjemi

jennifer padjemi

Le féminisme se porte-t-il sur un t-shirt ?  Kim Kardashian est-elle un objet sexuel ou une femme puissante ?  La série Grey’s anatomy peut-elle changer la vie des femmes ?

Dans un essai à la première personne documenté, passionné et engagé, Jennifer Padjemi, journaliste spécialiste des questions de société, explore l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, du féminisme et de la pop culture. En reprenant le fil des mouvements féministes modernes, de l’émergence d’un féminisme intersectionnel au mouvement « body positive » en passant par #Metoo et en se basant sur son expérience de femme noire, elle décortique le rapport que nous entretenons avec les objets culturels les plus populaires. Biberonnée aux clips vidéo, chansons grand public et maintenant aux séries TV, notre consommation de divertissement façonne, accompagne, et parfois challenge notre vision du monde.  En utilisant la pop culture comme un miroir de notre société mondialisée, l’auteure questionne à travers elle le féminisme, le genre, la sexualité, l’intersectionnalité.

Jennifer Padjemi interroge les liens d’interdépendance entre consommation de masse et idéologie progressiste, et jette un regard joyeux et lucide sur nos divertissements, sans concession au patriarcat.

Un livre à mettre entre toutes les mains !

Journaliste indépendante, Jennifer Padjemi a co-fondé la newsletter What’s Good et créé le podcast « Miroir, Miroir » (Binge Audio) qui traite des représentations du corps et de l’apparence (Prix OUT d’Or du meilleur podcast en 2019).

JENNIFER PADJEMI A PARTICIPÉ À LA TABLE RONDE : POP FÉMINISMES  !